La CCE publie une carte de la couverture terrestre de l’Amérique du Nord d’une qualité jusqu’ici inégalée

Montréal, le 20 février 2020 — La Commission de coopération environnementale (CCE) vient de publier une nouvelle carte de la couverture terrestre de l’Amérique du Nord pour l’année 2015, avec une résolution spatiale de 30 mètres, qu’elle a établie dans le cadre de l’activité trinationale concertée qui a permis de mettre sur pied le Système nord-américain de surveillance des changements dans la couverture terrestre (NALCMS, selon le sigle anglais). Il est possible de consulter et de télécharger gratuitement cette carte en cliquant ici.

La carte en question, représentative de la couverture terrestre de l’Amérique du Nord en 2015, est une réalisation d’une qualité jamais obtenue jusqu’à présent, et elle classifie les types de couverture terrestre de manière encore plus précise que la précédente carte illustrant cette couverture en 2010.

Créée à partir d’images composites provenant d’observations satellites (Landsat et RapidEye), cette toute nouvelle carte est le fruit d’une collaboration qui a permis d’harmoniser les systèmes de classification de la couverture terrestre du Canada, du Mexique et des États-Unis afin de constituer 19 catégories et d’offrir une image uniforme du continent à une même échelle.

Cet ensemble des données constitue un outil précieux, notamment pour les organisations internationales, les organismes non gouvernementaux voués à la conservation, les gestionnaires fonciers et les chercheurs, car il permet de mieux comprendre la dynamique et les modèles de couverture terrestre à l’échelle continentale, et de réaliser des analyses tant sur le plan local que régional.

Le Système nord-américain de surveillance des changements dans la couverture terrestre

Financé par la CCE, le NALCMS découle de travaux concertés menés par le Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (CCCOT), qui fait partie de Ressources naturelles Canada, l’United States Geological Survey (USGS, Commission géologique des États-Unis), et trois organismes mexicains, à savoir l’Instituto Nacional de Estadística y Geografía (INEGI, Institut national de statistique et de géographie), la Comisión Nacional para el Conocimiento y Uso de la Biodiversidad (Conabio, Commission nationale sur la connaissance et l’utilisation de la biodiversité), et la Comisión Nacional Forestal (Conafor, Commission nationale des forêts). Il est possible de consulter la page Web du NALCMS à l’adresse <http://www.cec.org/nalcms.fr>.

L’Atlas environnemental de l’Amérique du Nord

Le NALCMS fait partie de l’Atlas environnemental de l’Amérique du Nord de la CCE qui regroupe des cartes, des données et des couches cartographiques interactives illustrant les enjeux environnementaux transfrontaliers à une échelle régionale et continentale.