La CCE met en ligne une nouvelle carte de la couverture terrestre de l’Amérique du Nord à une resolution de 30 mètres

Des experts en cartographie du Canada, du Mexique et des États-Unis ont participé à la production d’une nouvelle carte continentale dans le cadre du Système nord-américain de surveillance des changements dans la couverture terrestre de la CCE

Montréal, le 2 novembre 2017—Une nouvelle carte produite par le Système nord-américain de surveillance des changements dans la couverture terrestre (NALCMS, selon le sigle anglais), avec le soutien de la Commission de coopération environnementale (CCE), décrit la couverture terrestre de l’ensemble de l’Amérique du Nord en 2010 à une résolution spatiale de 30 mètres, ce qui représente une amélioration considérable de la résolution par rapport aux précédentes cartes continentales produites par le NALCMS à 250 mètres.

Créée à partir d’une combinaison d’images issues d’observations par satellite (Landsat-7), cette carte est le fruit d’une collaboration qui a permis d’appliquer au Canada, au Mexique et aux États-Unis un système de classification harmonisé comprenant 19 catégories, afin de donner un aperçu uniforme du continent à une échelle constante.

L’information fournie par cette base de données sera d’une valeur inestimable à divers utilisateurs, par exemple les organisations internationales, les organisations non gouvernementales vouées à la conservation, les responsables de l’aménagement du territoire et les chercheurs scientifiques qui envisagent de mieux comprendre la dynamique et les tendances de la couverture terrestre à l’échelle nord-américaine, à une nouvelle résolution spatiale qui permet de faire des analyses à la fois régionales et locales. Pour visualiser et télécharger sans frais la carte de la couverture terrestre de 2010 à une résolution de 30 mètres, cliquez ici.

Le Système nord-américain de surveillance des changements dans la couverture terrestre

Le NALCMS, qui est financé par la CCE, est dirigé conjointement par Ressources naturelles Canada/Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (NRCan/CCCOT), l’United States Geological Survey (USGS, Commission géologique des États-Unis), et les trois organismes mexicains suivants : l’Instituto Nacional de Estadística y Geografía (Inegi, Institut national de la statistique et de la géographie), la Comisión Nacional para el Conocimiento y Uso de la Biodiversidad (Conabio, Commission nationale sur la connaissance et l’utilisation de la biodiversité) et la Comisión Nacional Forestal (Conafor, Commission nationale des forêts). Depuis la mise en place du NALCMS en 2006, des spécialistes de ces organismes gouvernementaux ont collaboré pour établir un cadre de surveillance de la couverture terrestre de haute précision et applicable à l’échelle nord-américaine pour répondre aux besoins particuliers de chaque pays.

L’Atlas environnemental de l’Amérique du Nord

Le NALCMS fait partie de l’Atlas environnemental de l’Amérique du Nord qui regroupe des cartes, des données et des couches cartographiques interactives, qui peuvent servir à déterminer les régions prioritaires pour ce qui est de la conservation de la biodiversité, du suivi des transferts transfrontières de polluants, de la surveillance des émissions de CO2 sur les principales voies de transport et de la prévision de la propagation d’espèces envahissantes. Ces nouvelles données de 2010 sur la couverture terrestre à une résolution de 30 mètres constituent le volet le plus récent d’une série qui fournit des données géographiques harmonisées sans égard aux frontières politiques de l’Amérique du Nord.